Christophe Casalegno

Linux : accélérer la construction / reconstruction du RAID

Hello world, il vous est probablement déjà arrivé de devoir attendre de longues, trop longues heures (voir quelques jours) que votre RAID soit terminé de s’initialiser ou de se reconstruire, particulièrement si vous avez une flopée de disques durs cumulant quelques dizaines de TB.

Sans pouvoir réduire ce temps à 0, saviez-vous qu’il est cependant possible de le réduire, et parfois dans de très fortes proportion ?

En effet, la vitesse de construction / reconstruction d’un RAID sous Gnu / Linux est limitée au niveau software. Pour connaître cette limite il faut vous suffit de faire un :

cat  /proc/sys/dev/raid/speed_limit_max

Dans la plupart des cas, vous obtiendrez ici la valeur de 200000.

Pour modifier cette valeur, il vous suffit d’utiliser la commande echo, par exemple :

 echo 500000 > /proc/sys/dev/raid/speed_limit_max 

Sur un cas typique d’un RAID 10 ou d’un RAID 5 avec 4 x 4TB / 6 TB de disques, on double la vitesse de construction du RAID, ce qui peut être particulièrement appréciable !. En fonction des technologies (SSD, NVME, etc.), du nombre et du type de disques il est possible d’aller encore beaucoup plus vite.

NB : attention, si cette opération ne pose aucun soucis pour le build, en cas de rebuild du RAID sur un système en production, il faut s’assurer que vous disposez des ressources disques (IOPS / Lecture / Écriture) nécessaires, sinon vous risquez de rencontrer quelque soucis 😉 S’il s’agit par contre d’un système en état d’initialisation ou avec un rebuild production coupée : aucun risque, vous pouvez vous lâcher !

Enjoy !

Christophe Casalegno
​Vous pouvez me suivre sur : Twitter | Facebook | Linkedin | Telegram | Youtube

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *